Sophie Laurent

Sophrologue

Bien vivre la rentrée avec la sophrologie


Bien vivre la rentrée avec la sophrologie 

 

Après le rythme allégé des vacances la rentrée peut parfois être violente : il faut se remettre dans le bain rapidement et on se demande parfois comment on y arrivait auparavant … Reprise du travail, transports, tâches domestiques et administratives et quand il y a des enfants organisation école/garderie/activités parascolaires/devoirs/repas etc… sans oublier de penser aux gouters, aux documents administratifs, aux affaires de piscine, au rdv médicaux… et j’en passe.
La charge mentale est majoritairement du côté des femmes, et les récents confinements l’ont confirmé.

 

La charge mentale c’est penser, organiser en permanence le bon fonctionnement du foyer, c’est le fameux « t’as pensé à… ? » qui agite le mental, qui empêche de se concentrer sur ce qu’on fait parce qu’on à la tête à la liste des courses, le mail à répondre, la machine à étendre etc…

 

Bien évidemment si les tâches étaient mieux réparties, la charge mentale serait moindre.

 

Pour éviter que la charge mentale ne se transforme en burn out, je vous propose quelques routines à mettre en place dès la rentrée :

 

Se donner impérativement un temps à soi :

même si on n’a pas le temps ou les moyens financiers de s’offrir une séance de yoga/de gym/ de sophrologie… chaque semaine, s’offrir un temps de respiration consciente chaque jour : s’assoir sans téléphone et sans personne autour, poser sa main sur le ventre et le laisser gonfler à l ‘inspir et dégonfler à l‘expir, comme un ballon. On compte 4 temps à l ‘inspir et on allonge à 6 temps ou 8 temps à l‘expir. Pour éviter les pensées qui partent dans tous les sens, on répète juste un mot comme calme, tranquille, détente… dans sa tête.

 

Au cours de la journée, penser à vous étirer et bailler régulièrement.

 

Vous pouvez aussi pratiquer la respiration narines alternées du yoga qui vide la tête et décolle les pensées parasites : on se sent vraiment mieux après ! 

Respiration alternée

 

 

La pleine conscience aide à être dans ce que l’on fait, sans se laisser détourner par ce que l’on a à faire ou ce qu’on aurait dû faire…

La vie quotidienne en pleine conscience

 

Renoncer à être parfait.e !
Oui cela peut aider de savoir renoncer à la perfection dans tous les domaines de notre vie. L’exigence nous pousse à nous dépasser croit-on mais souvent cela nous condamne plutôt à ‘insatisfaction, la frustration et une mauvaise estime de soi. Alors tant pis (tant mieux!) soyons comme le préconise Christophe André  Imparfaits, libres et heureux  car, je le cite « toute estime de soi basée sur la compétition, la dominance, la recherche effrénée de réussite produira en nous (et autour de nous) de la souffrance et de l’insécurité".

 

Bonne rentrée !

 

 

LECTURES

  • sur la charge mentale

La charge mentale, une double peine pour les femmes


Une BD qui illustre la charge mentale au sein des foyers

 

  • Sur ce blog

 

Des gestes naturels pour se détendre

 

Améliorer sa concentration

 

Mieux respirer


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.